Création d'un merlon végétalisé en géoalvéoles GEOWEB pour restauration de la Veyle à Dompierre (01)

Merlon végétalisable en géocellules GEOWEB

Projet : 

Restauration hydromorphologique de la Veyle à Dompierre-sur-Veyle (01)

Travaux d’aménagement d’un merlon de séparation entre la rivière Veyle et le plan d’eau du moulin de Dompierre

Maîtrise d'ouvrage :

Syndicat Mixte Veyle Vivante (01)

Maîtrise d'oeuvre : 

Eau et territoires (38)

Entreprise de travaux :

Revel TP (01)

Produits utilisés :

Geoweb soutènement

Lors de sa traversée du village de Dompierre, la Veyle est retenue au niveau d'un ouvrage hydraulique avec système de vannage dont le but initial était l'alimentation d'un ancien moulin. La Veyle débouchait ainsi directement dans un plan d'eau formé par cette retenue; plan d'eau constituant un agrément paysager du cœur de village de Dompierre.

Cependant,  la présence de cette retenue sur le cours d'eau perturbait la continuité du transit sédimentaire de la Veyle et l'on a pu observer au fil des années un envasement du plan d'eau, ainsi qu'un réchauffement des eaux en périodes estivales. 

 

Dans le cadre du second contrat de rivière Veyle, le Syndicat Mixte Veyle Vivante (SMVV) a ainsi lancé des travaux de restauration hydromorphologique sur le cours d'eau pour permettre à la fois :

  • de rétablir la continuité sédimentaire, voire biologique, de la Veyle au droit du seuil de retenue de Dompierre ;
  • de limiter l’effet de réchauffement des eaux de la Veyle du fait de son interception dans l’étang.

Le bureau d'étude "Eau et territoires" a été mandaté pour la maîtrise d'oeuvre de ces travaux. Il a été choisi de restaurer un lit pour la rivière Veyle en rive droite de la retenue en érigeant un merlon en panneaux de géoalvéoles pour séparer la rivière et l’étang. La solution géoalvéolaire a été choisie en raison de sa capacité à réutiliser les matériaux ayant sédimentés dans la retenue, avec un intérêt double : réduire au maximum les volumes à évacuer,  limiter les besoins en apport de matériaux extérieurs. 

 

Après consultation, l'entreprise locale REVEL TP a été retenue pour la réalisation des travaux avec le système alvéolaire du fournisseur Bio Green Solutions. Il a ainsi été réalisé la mise en place d'un merlon de près de 155 ml et d'une hauteur variant entre 3,20 et 3,40 m. Il est entièrement constitué par des couches successives de panneaux d'alvéoles GEOWEB remplis avec les matériaux issus du dragage de la retenue. Il n'y a qu'au niveau du déversoir entre le retenue et le cours d'eau, que me merlon en géoalvéoles à été rempli avec des matériaux graveleux pour le coeur du merlon et en béton pour les alvéoles extérieures.

 

Bio Green Solutions est heureuse d'avoir pu livrer ce chantier atypique. Nous remercions l'entreprise REVEL de nous avoir choisi pour travailler avec eux. Nous remercions également particulièrement le bureau d'études Eau et Territoires de nous faire partager leur photos de suivi de chantier.

 

Source Photos : F. Gruffaz, Eau et Territoires.