Fascine coco


Boudins de fibres de coco pour la protection de berge au niveau de la ligne d'eau ou pour la réalisation de petits soutènements

  • Simple de mise en œuvre
  • Alternative à la fascine d’hélophytes construite in situ
  • Produit 100% dégradable (pour la version en filet coco)
  • Dégradation lente permettant à la végétation de s’établir
  • Existe en section carrée pour un contact optimal entre les fascines superposées

Description


 

Les fascines coco sont utilisées en protection du pied de berge pour la restauration et valorisation des cours d'eau et des canaux. Elles protègent la berge de l'impact des vagues et du batillage tout en permettant sa végétalisation.

Rôle et utilisations

Le rôle de ces fascines est de renforcer et structurer des zones d’instabilité telles que les pieds de berge érodés. L'utilisation de cette protection en fibres naturelles aide le développement des plantes dans les zones humides déstructurées. Ces boudins peuvent également être utilisés comme filtre sédimentaire lors de travaux en milieu aquatique.

Utilisations : Protection contre l’érosion des berges et talus, Protection du pied de berge, Filtre sédimentaire. 

Applications : Protection de berges et cours d'eau

 

Caractéristiques principales


2 types de filets différents fonction de la vocation du produit :

  • Fascine avec filet coco pour une solution 100% biodégradable
  • Fascine avec filet synthétique pour un maintien à long terme de la fascine

Dimensions standards :

  • Diamètres disponibles : 20, 30, 40 ou 50 cm,
  • Longueur : de 3 à 6 m en fonction du diamètre de la fascine.
  • Une version de section carrée : 40 x 40 cm

Conditions de mise en place :

  • Mise en place en pied de berge dans une cunette préalablement creusée en pied de berge
  • Maintien de la fascine par piquets bois
  • Des plantations peuvent être mises en place dans la fascine. 

Téléchargement


Recherches associées :

Greenfix, fascine coco, fascine d'hélophytes, boudin coco préfabriqué, protection de berges, protection de pied de berge, création de risberme, génie végétal, lutte contre l'érosion, solution anti-ravine, érosion, végétalisation